banniere du site www.notreprovence.fr


LES NAVETTES DE SAINT VICTOR, ARTISANAT MARSEILLAIS.


Les Navettes de Saint-Victor, spécialités marseillaises et provençales, sont des gourmandises parfumées à la fleur d’oranger, en forme de barques. Ces Navettes de Saint-Victor, qui tirent leur nom de l’Abbaye Saint-Victor de Marseille, sont particulièrement prisées au moment de la Chandeleur le 2 février, mais se dégustent tout au long de l’année. Les véritables Navettes sont fabriquées dans la plus vieille boulangerie de la ville, le Four des Navettes, située dans la Rue Sainte, à proximité de l’Abbaye. Les premières Navettes ont été fabriquées en 1781.

L’Histoire des Navettes est liée à celle de la Vierge Noire de Saint-Victor. La légende nous ramène au XIIIème siècle, à Marseille, dans la calanque du Lacydon, qui abrite de nos jours le Vieux-Port de Marseille. Une embarcation s’échoua dans cette calanque. A son bord, aucun autre passager qu’une statue en noyer, portant une robe vert et une couronne d’or. Les Marseillais y virent alors une marque du destin et un signe de protection, et un pèlerinage s’instaura jusqu’à l’Abbaye qui accueille la statue. Un boulanger installé à proximité de l’Abbaye, voyant défiler tous les pèlerins, eut l’idée en 1781 de changer la forme de son biscuit en barque, afin de créer un biscuit rappelant la légende.

Fabriquée de façon artisanale, la Navette, en forme de barque, mesure environ 7 à 8 centimètres, 2 centimètres d’épaisseur, pour un poids de 50 grammes. Sa fente sur le dessus et ses extrémités effilées lui donnent la forme recherchée de la barque. De couleur dorée, la Navette est délicatement parfumée à la fleur d’oranger. Imitée mais jamais égalée, la recette de la véritable Navette est secrètement gardée depuis 1781 par les 3 propriétaires successifs, et la cuisson est toujours réalisée dans le même four depuis 1781, à deux pas des catacombes de l’Abbaye. Ce four en forme de voûte construit au XVIIIème siècle, constitué de briques réfractaires, est chauffé aujourd’hui au gaz, mode de chauffage remplaçant le bois initialement utilisé. Ce four est exclusivement consacré à la cuisson des Navettes, et participe à la qualité incomparable des Navettes.

Sa texture vous surprendra, d’abord croquante, elle s’attendrit pour un maximum d’émotions gustatives. Il existe de nombreuses façons de déguster la Navette : on peut la manger croquante, ou la réchauffer légèrement pour la rendre plus souple. D’autres encore préfère la tremper dans du thé ou du café, ou encore ajouter de la confiture d’orange. Bref, il existe presque autant de façon de la manger que de gourmands ! Les Navettes peuvent se conserver 12 mois sans se ramollir, dans une boite métallique de préférence.

Chaque 2 février à partir de 5 heures, jour de la Chandeleur, les provençaux célèbrent l’arrivée de la Vierge Noire en faisant une procession depuis le quai des Belges sur Vieux-Port jusqu’à l’Abbaye, bénissant les cierges verts lors de la messe célébrée dans les catacombes de l’Abbaye, et touchant le vert de la robe de la Vierge Noire. Ensuite, vers 8 heures, il est temps de se rendre au Four des Navette afin faire bénir par l’Archevêque les Navettes, vendues par milliers ce jour-là ! On dit même que les effluves de la fleur d’oranger embaument la ville entière et attirent des curieux qui ne connaissaient auparavant pas cet endroit merveilleux, élément majeur du patrimoine marseillais ! Il existe là-encore une tradition, qui veut que l’on garde dans un tiroir une navette ainsi qu’un cierge vert durant une année. Le cierge de l’année précédente est brûlé, et la Navette est dégustée, se conversant une année complète.

Voici ici la recette que nous vous proposons:
Recette des Navettes de Saint-Victor


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir l'Artisanat provencal:

- fromage de Banon : Le fromage de Banon, ambassadeur des fromages de Provence.
- Les Calissons : Spécialité d'Aix-en-Provence, découvrez cette confiserie appréciée des provençaux.
- Le croquant aux amandes : Le croquant aux amandes, spécialité provençale, biscuit faisant partie des 13 desserts de Noel.
- Faïence de Moustiers : La faïence de Moustiers-Sainte-Marie, fabrication d'ustensiles de cuisine, mais aussi d'objets de décoration.
- Fruits confits : Ambassadeurs de la Provence, les fruits confits sont utilisés en pâtisserie et se présentent sous trois formes : les fruits confits égouttés, les fruits confits glacés et les fruits confits cristallisés.
- Huile d'olive : L'huile d'olive est la seule huile qui est un véritable pur jus de fruit, aucune transformation chimique ne venant se mêler au jus de fruit extrait des olives, garantissant un produit 100% naturel !
- Le nougat : Le nouget, gourmandise provençale, faisant partie intégrante des 13 desserts de Noel.
- Savon de Marseille : On utilise le savon de Marseille pour se nettoyer les mains et le visage, ainsi que pour le nettoyage du linge.
- Santons de Provence : Le travail du santonnier, l'art de la fabriquation du santon provençal qui orne nos crèches à Noel.
- Sculpture sur bois d'olivier : L'artisant provençal allié à l'arbre vénéré des provençaux, ça donne la sculpture sur bois d'olivier !

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.