JEAN BRUNET, POETE PROVENCAL ET FELIBRE, 1822-1894.

Né en Avignon en 1822, Jean Brunet est un des sept membres fondateurs du Félibrige, avec Frédéric Mistral, Joseph Roumanille, Théodore Aubanel, Paul Giera, Anselme Mathieu et Alphonse Tavan. Poète provençal mélancolique, Brunet était un utopiste, rêvant d'un Paradis terrestre. Il trouva dans le Félibrige un mouvement démocratique qui collait exactement aux envies et à la fougue de ce jeune homme.

Brunet ne consacra que peu de temps de sa vie à l'écriture, seulement quelques poésies tristounettes publiées dans l'Armana, sous le pseudonyme de Felibre de l'Arc-de-Sedo. Son occupation principale a résidé dans l'élaboration d'un grand répertoire contenant des proverbes provençaux qu'il recueillait de toutes parts. Cet ouvrage n'a jamais été publié et se trouve aujourd'hui gardé dans la Bibliothèque du Musée Arbaud à Aix-en-Provence. Il a tout de même édité trois extraits sous le nom Bachiquello e Proverbi sus la Luno, en 1876, puis Etudes des moeurs provençales par les proverbes et dictons, en 1882 et 1884.

Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !


© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2018 | Plan du site | Francais - English - Contact
Partenaire: tv-direct.fr
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.